Martine Monteau, pr̩face Nadine Fattouh, Nagham Hodaifa, Mati̬res sp̩culaires, cat. exp. du 14 mars au 6 avril 2024, pr̩sent̩e par Nadine Fattouh РFine Arts, Galerie Jacques Leegenhoek, Paris, 2024.

Isabelle Doucet-Veyret, Autour de l’irreprésentable. « Le Caravage, Sophie Zénon, Klimt, Schiele, Peter Diener, Nagham Hodaifa, Le Douanier Rousseau, Arambolado et Toyen », Marsa, 2023.

Costanza Ferrini, Etel Adnan, Nagham Hodaifa [et al.], Di spacqua e di tempo, Edizioni AIEP, San Marino, 2022.

« Person «ELLES» Manifestos », cat. exp. 15-18 sep. 2022, Galerie Canopy, Paris.

IV Bienal del Sur, Pueblos en Resistencia, República Bolivariana de Venezuela 2020-2021, Caracas, Ministerio del Poder Popular para la Cultura, 2021, 194p.

Michel Gathier, « Nostalgie méditerranéenne à l’Hôtel WindsoR (Nagham Hodaifa) Â», in SmArty Magazine, juillet 2020. [texte en fr. / tard. en ang., esp. et it.]

Dunia al Dahan & Corinne Rondeau, Artistes syriens en exil, œuvres et récits Syrian Artists in Exile, Paris, Médiapop éditions, 2020.

Deux performances de Nagham Hodaifa à l’IMA « Les Atours de la nuit » et « Mirage-Sarâb », Publié par Martine Monteau | Le 7 Novembre 2019. [en ligne: site official de l’IMA].

Isabelle Doucet, « Nagham Hodaifa. « La peinture a dessiné ma vie » », in Revue A (Littérature-action), Une nouvelle revue transculturelle de création, de lectures, de regards, vol. 5 mai-sept. 2019, p. 232-235 ; p. 136 et sq.

Personal Revolutions, cat. exp. 9 mars – 8 avril 2019, Atassi Foundation, Alserkal Avenue, Dubaï.

Fonds Claude & France Lemand – IMA, cat. Donation Claude & France Lemand au musée de l’Institut du monde arabe, Institut du monde arabe, Paris, 2018.

Syria : Into the Light, Alserkal Avenue, Concrete, Atassi Foundation, Dubaï, 2017.

Fanzine Coming soon 8I, n° 8, Sète, L’Eclaire, Libraire l’Echappée Belle, avr. 2016. (Art contemporain en Languedoc-Roussillon).

Revival of plastic art memory in Syria. New generation of Syrian artists (vol. 4), Damascus Arab capital of culture, Damascus, Minister of Culture, 2008.