La main est agitée de tous les verbes

           Depuis une dizaine d’années je n’ai pas cessé de revenir au sujet des gants, un leitmotiv qu’il décline sous des formes variées dans mes dessins, peintures et gravures.

Mes gants n’ont aucun rapport avec l’ornementation. Ils protègent la main, la main protectrice.

Gant dans le rien, dans le noir, dans un lieu désertique ou verdâtre… En même temps il y a de la joie ; l’envoûtement en redessinant sa forme.

Gant -masque de la main.

Gant-peau.

Gant-main, celle qui protège, détruit et construit.

« Jeter le gant : lancer un défi. Relever le gant : accepter le défi ».